Neo x-fly

NEO X-Fly

La X-Fly est l’aile de speed-flying aile de chez Neo, une marque jeune et dynamique portée par des pionniers du speed-riding.

Elle est destinée au vol à pied et à ski selon le PTV.

La conception

Elle se décline en 5 tailles :
9 m2 – 11 m2 –  13 m2  – 16 m2 et 18 m2, chacune ayant un comportement bien différent selon sa charge alaire.

Les 9 et 11 m2 pourront convenir aux riders expérimentés pour le speed flying ainsi que le speed-riding, même si ce n’est pas son domaine de prédilection.

La 13 m2 est une taille intermédiaire destinée au speed flying moins extrême, ou soaring par vent très fort.

Les 16 et 18 m2 pourront avoir une utilisation plus polyvalente dans le vol à pied : speed flying débutant, vol rando, soaring, voire même de l’initiation au vol pour des pilotes très légers sous la 18.

Son allongement, légèrement supérieur à 4 comme beaucoup d’ailes typées « mini-voile », permet d’allier performance en plané et grande sécurité passive.
Suivant la tendance actuelle, le nombre de cellules est assez élevé, mais sans exagération.

Le sac de portage livré avec la X-Fly est beau, confortable et robuste. Enfin un sac de voile qui ne va pas rester au fond du placard !

Les élévateurs 3 lignes font un peu simplistes mais sont de bonne manufacture.

Les trims sont petites et un peu basses ; si vous aimez piloter mains hautes, il faudra peut-être lâcher les commandes pour les manipuler, mais sinon, aucun problème.

Les commandes ergonomiques sont, comme sur les S-Ride et X-Ride, munies d’une grosse boule en bois, ce qui pourra autant ravir les uns que gêner les autres.

Elles sont maintenues aux élévateurs par un anneau élastique. Au premier abord, ça fait un peu cheap… Mais on s’y fait vite, et on finit même par apprécier, surtout lorsqu’on comprend qu’il suffit de passer uniquement la boule au lieu de la dragonne.
Si on passe la dragonne, on risque de passer toute la commande au travers l’anneau élastique.

Le profil de l’aile est relativement plat, ce qui lui donne un bon plané en ligne droite et permet une perte d’altitude importante en virage.

Les matériaux utilisés sont de bonne qualité et Neo choisit de miser sur une fabrication française. Il en résulte un produit robuste et de bonne finition.

Avec un tissu Skytex de 42 g/m2, ce n’est ni la plus légère ni la plus compacte des ailes de ce type, mais c’est du costaud et on sait qu’on ne va pas l’arracher sur la première branchette !

Les suspentes sont gainées et nombreuses, mais sans difficulté à démêler.

La partie haute du suspentage fait un peu fouillis, à cause du départ de cinq voire six suspentes hautes depuis une suspente basse sur certaines lignes.
N’en déplaise aux pilotes experts, le cône de suspentage est assez long et le roulis en est diminué. Mais cela aura l’avantage de mettre en confiance les pilotes les moins expérimentés.

Le Comportement

Nous avons testé la 11m2 en speed-riding et en speed flying avec des pilotes de différents niveaux, pour un même PTV d’environ 80 kg.

Neo a conçu la X-Fly de manière à lui donner 3 positions de vol :
Trimée à fond, l’aile est cabrée pour faciliter le décollage et le plané en ligne droite.
1er cran, elle est « au neutre », position de vol classique.
Détrimée à fond, le piqué est important et la ressource efficace, mais elle est plus sensible aux turbulences.

Au décollage, la voile écope bien et monte très vite, presque trop : elle a une forte tendance à dépasser et demande une grosse temporisation, ce qui casse un peu la course d’élan.

Pour une surface de 11m2, la prise en charge est quant à elle, très bonne. Il faudra tout de même engager une bonne prise de vitesse puis afficher franchement du frein. Une technique de décollage bien connue des pilotes qui décollent des ailes de speed riding à pied mais pas évidente pour les novices.

Le plané est plutôt bon pour une telle surface. Rien d’extraordinaire cependant, mais en affichant un bon 20% de frein, on passe à l’aise les 5 de finesse. C’est là qu’on comprend l’utilité des boules de bois. En effet, la X-Fly est physique aux commandes et ses grosses boules s’avèrent bien pratiques.

Le pilotage se fait beaucoup aux commandes, assez physiques donc, mais précises et sur un long débattement. Il ne faudra donc pas être trop timide avec, d’autant que le pilotage sellette n’est pas extrêmement réactif. Encore une fois, on peut y aller franchement à la sellette sans finir la tête en bas. C’est presque dommage, mais plus sécurisant pour voler très près du sol.

Nous avons trouvé le réglage d’origine des commandes très long, mais il convient à chacun d’adapter le réglage qui lui correspond.

Le piqué est impressionnant et permet de coller à la pente sans envoyer très fort. On retrouve vraiment la plage de piqué-plané et les sensations d’une aile de speed-riding.

La ressource est aussi très bonne et progressive, mais encore une fois, il faut oser tirer sur la commande.

Le roulis est modéré pour ce type d’ailes, ce qui risque de décevoir un peu les pilotes expérimentés à la recherche d’une aile de caractère. Mais cela rassurera les speed flyers occasionnels à la recherche d’une aile sécurisante.

Les tonneaux ne sont pas très fun pour une aile de cette taille. Même s’ils se font sans grande difficulté et sans grosse perte d’altitude, il manque un petit quelque chose.

Le lacet : la voile est très sensible sur l’axe de lacet, ce qui la rend légèrement instable lors de virages accentués au frein mais on s’y fait.

La vitesse de la X-Fly 11 est importante, nous avons enregistré des vitesses allant de 50 km/h bras hauts, aile cabrée, et à plus de 60 km/h détrimée.

Le posé est assez simple, surtout si on a l’habitude de ce type d’ailes. Dans le cas contraire, pensez à bien attendre le dernier moment avant d’entamer votre arrondi, et pensez à utiliser tout le débattement nécessaire pour dissiper un maximum de vitesse. Vous devriez alors pouvoir poser en trottinant.

À ski

Décoller et poser à ski avec la X-Fly est assez simple, mais attention encore une fois à sa sensibilité sur l’axe de lacet, qui peut vous faire rater votre déco si une moitié d’aile gonfle avant l’autre. Une bonne préparation est nécessaire.

Skier n’est pas si facile, surtout en pente raide. L’aile tolère assez mal les basses vitesses et les bouts d’ailes ont une fâcheuse tendance à se fermer. Mais sa sensibilité en lacet sera, cette fois, un atout pour tourner rapidement avec peu de vitesse, et son piqué vous aidera à rester au sol, et ainsi garder le contrôle à ski.

Les grands espaces peu pentus où l’on peut rider avec de la vitesse seront ses terrains de jeu favoris pour bien se faire plaisir à ski et retrouver les sensations du speed-riding. 

Une bonne expérience en speed-riding sera clairement indispensable pour bien skier sous cette X-Fly, mais si on doit la comparer avec d’autres ailes de speed flying, c’est sûrement l’une des plus adaptées pour pratiquer les deux disciplines.

Comportement
Accessibilité
65%
Maniabilité / Precision
60%
Plané / Finesse
50%
Compétences en thermique
15%
Domaines
Speed-riding
40%
Speed-flying / Vol de proximité
80%
Vol rando / Montagne
60%
Soaring
50%
On aime
  • Piqué
  • Ressource
  • Robustesse
  • Sécurité
On aime moins
  • Shoot au déco
  • Manque de roulis pour les pilotes experts
  • Commandes un peu trop physiques
La X-fly est sans conteste une aile de speed-riding améliorée pour le vol à pied. Elle est saine et solide, dans sa conception comme dans son comportement en vol. C’est clairement une aile qui permet de voler facilement très près du sol, avec une bonne marge de sécu. Mais elle demande quand même une bonne expérience des petites surfaces, et le pas n’est pas loin pour voler avec des ailes un peu plus exigeantes mais qui ont un meilleur potentiel à ski. En soaring, étant donné la vitesse de l’aile, sa finesse max étant au frein, il faudra vraiment des conditions fortes si on ne veut pas se fatiguer sur les commandes. Une aile un peu spécifique donc, mais qui devrait parfaitement correspondre aux pilotes qui cherchent les sensations d’une aile de speed-riding avec le plané et l’accessibilité d’une aile de speed flying.
Abovethepines
Speed-riding, speed-flying & mini-voile
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Contactez-nous / Contact us

En cours d’envoi

2018 © Abovethepines

commodo elit. felis dolor ante. at mi,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account