ITV Pil-pit 1, 2 & 3

ITV Pil-Pit 1, 2 & 3


Pil-Pit 1

Sortie en 2008, la 1ére génération de Pil-Pit a connu un grand succès et reste encore aujourd’hui une référence.
Simple et robuste, elle offre une bonne tolérance aux basses vitesses, son fort roulis et son débattement court aux commandes lui confèrent une grande maniabilité.
Un assez bon potentiel de piqué et de vitesse permettent à son pilote de bien profiter des plaisirs du ski sous voile.
Elle a aussi beaucoup été utilisée pour le vol à pied (speed-flying) car elle possède une bonne prise en charge et une ressource suffisante pour poser à pied en sécurité.
Cette prise en charge efficace était aussi un reproche des skieurs purs et durs qui voulaient une aile très piqueuse, ne saturant pas en vitesse afin de pouvoir skier à fond sans décoller. La Pil-Pit 2 est donc née de cette réflexion.


Pil-Pit 2

Avec la Pil-Pit 2, ITV a voulu satisfaire les skieurs experts cherchant une aile pour rider à fond sans être gêné par une voile qui prend en charge trop vite.
Le pari est gagné, la Pil-Pit 2 gagne en piqué et l’aile se fait assez discrète lors des phases de ski, laissant le pilote libre de ses mouvements et de ses trajectoires.
Elle reste assez tolérante aux basses vitesses grâce à un bord d’attaque très solide, mais elle manque un peu de ressource et son faible plané limite un peu son utilisation et sa polyvalence.
Le roulis est quant à lui resté très présent comme sur la 1ère génération, offrant une aile maniable et des tonneaux dynamiques.


Pil-Pit 3

La 2ème génération de Pil-Pit n’ayant pas plu a tout le monde, ITV a alors souhaité, avec la Pil-Pit 3, réconcilier les fans des deux premières générations Pil-Pit en créant un mix.
Le pari a été en partie gagné, avec pour résultat une aile qui se rapproche beaucoup de la 2 mais qui gagne en plané et en ressource, offrant une plage d’utilisation plus large et moins élitiste.

La Pil-Pit , a gardé son solide bord d’attaque qui lui confère une grande tolérance aux basses vitesses et au délestage.
Le point de décrochage à ski arrive tardivement mais sans prévenir et de façon un peu brutale. Le lacet étant assez important, la voile a tendance à décrocher par demi-aile. En cherchant à reprendre de la vitesse après le décrochage, cette demi-aile regonfle sèchement dans le dos, tirant et déstabilisant le skieur vers l’arrière.

Le piqué à encore augmenté, ainsi que le plané et la ressource, mais la Pil-Pit 3 reste moins performante en plané que ses concurrentes et elle manque encore un peu de ressource.

Les commandes sont fermes et le débattement relativement court.
Petites mais efficaces, les trims sont cependant difficiles à manipuler.

Le domaine de prédilection de cette Pil-Pit 3 reste, comme pour les deux premières générations, le ski. On peut sans crainte s’attaquer à des pentes raides avec un bon potentiel de vitesse, passer de grandes à de petites courbes avec l’assurance d’une aile qui suit le pilote sans le gêner dans ses phases de ski grâce à un roulis et un lacet très présents, qui pourront cependant déstabiliser certains pilotes.

Une aile de caractère qu’il convient d’essayer avant d’acheter pour être sûr qu’elle corresponde à votre manière de piloter.
D’une manière générale, les Pil-Pit sont des ailes pour pilotes intermédiaires à experts.
Les pilotes souhaitant débuter avec une Pil-Pit devront posséder un très bon niveau de ski et une expérience sous voile (parapente, parachute) ne sera pas du luxe.

La Pil-Pit 4, dont vous pouvez retrouver l’essai ICI , est une évolution aboutie de la 3ème génération, avec un comportement très proche mais plus cohérent.

L'essai en vidéo

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT

Contactez-nous / Contact us

En cours d’envoi

2018 © Abovethepines

eleifend dolor in id sem, luctus vulputate, lectus amet, velit, pulvinar libero

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account